Nos 9 conseils pour survivre à votre année d’échange au Québec.

article-buzzfeedChaque année, c’est près de 10 000 jeunes Français qui partent « se trouver » pendant plusieurs mois au Canada,  et plus principalement au Québec. Oui parce que partir à l’étranger, c’est bien, mais il ne faudrait pas que ce soit trop dépaysant quand même, surtout au niveau de la langue. Voici nos conseils pour survivre et bien vivre dans l’un des pays les plus chill du globe.

1. Montreal is where it’s at

Bien que les autres villes du Québec aient leur charme (sauf pour ce qui est de Trois-Rivières, les Trifluviens sont étranges), si la vie étudiante vous intéresse, Montreal is the place to be. Loyers, concerts, restaurants, bars, tout y est très accessible !

scene-from-igloofest-2014-credit-miguel-legault
Igloofest à Montréal. Température : -25°

2. Évitez Le Plateau, évitez les Français

N’hésitez pas à changer de quartier ! Le Plateau, c’est un super quartier, mais vous n’y croiserez que des Français cherchant à reproduire leur petit mode de vie franchouillard. On vous conseille plutôt le Mile End ou Griffintown.

3. Soyez aimables

ezgif-com-6c76231b09
Un bus montréalais, après l’annuelle tombée de gel

Au Québec, la politesse et la courtoisie envers les inconnus sont attendues dans tous les lieux publics. Alors oui, ici on fait la queue pour prendre le bus. On n’est pas des sauvages !

4. « T’as-tu-fini de chialer » ?

Chialeux : jargon québécois. Désigne une personne qui rouspète, se plaint sans arrêt.

Contrairement à ce qui se fait en France, râler à longueur de journée ne vous donnera pas « un esprit critique ». C’est très mal vu et personne n’aura envie de chiller avec vous. Laissez le cynisme et les mauvaises vibes à Paris !

5. N’essayez pas de prendre l’accent

Évitez les blagues sur l’accent, vous en aurez assez à votre retour. Et puis c’est franchement irrespectueux. N’hésitez pas à apprendre quelques termes par contre ! On vous promet que le « ight » montréalais trouvera vite sa place dans votre vocabulaire (et votre cœur).

6. L’hiver est rude

ezgif-com-3ab601b449
Cool Runnings. Walt Disney Pictures.

Il peut faire froid, genre, vraiment froid. Froid au point d’avoir le liquide synovial qui gèle et de rendre la marche difficile. Équipez-vous ! L’été est tout aussi extrême. On constate près de 80 degrés d’écart entre les deux saisons ! Quand les orages frappent, sortez en sous-vêtements pour profiter de la douche !

7. La ville souterraine n’existe pas

Pourtant mentionnée dans tous les guides touristiques, la ville souterraine de Montréal est un mythe et n’existe tout simplement pas. L’origine de la légende élude encore à ce jour les plus grands historiens. Chaque année, c’est une moyenne de 23 Français qui disparaissent dans cette quête frénétique. Allez plutôt faire un tour au Mont-Royal ! Ou à Laval, pour les plus aventureux d’entre vous.

8. Poutine is the new Kebab

poutine
La poutine dans toute sa décadence

Fini le kebab des petites heures pour éponger l’alcool. Ici c’est le règne de la poutine ! Rendez-vous à La Banquise 24/7 pour déguster ce délicieux mélange de frites, sauce gravy et fromage en crottes. Hangover, denied !

9. Nature is your friend

Le Québec est grand et magnifique. N’hésitez pas à quitter la ville le temps d’un weekend, les forêts et montagnes ne sont qu’à 45 minutes de voiture ! Mention spéciale pour les parcs nationaux, véritables bijoux du pays. Et comme on dit, ce qui se passe au chalet, reste au chalet.

Emilien Maubant

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s