CLASH : Rixe ultraviolente sur le plateau de Dieudonnée ! (Vidéo)

Le quinzième épisode de l’émission « Niveau zéro » s’est soldé par un KO dès la deuxième reprise, Alain Soral affrontait Daniel Conversano dans l’émission de Dieudonnée M’bala M’bala, décryptage conceptuel qui n’a rien à envier au Fight Club de David Fincher.

«L’art et la folie», «croyances et identités» «rire et religion», l’émission de l’humoriste polémiste diffusée en ligne n’avait pas, à l’origine, vocation à se conclure en pugilat. Si la quasi-totalité des productions de l’ennemi médiatique numéro 1 n’est pas partisane des consensus, les interviews et débats devaient se limiter aux clivages oratoires. C’est ainsi que le 7 décembre dernier, les Productions de la Plume dévoilent leur nouveau bijou:

«Attention cette vidéo montre plusieurs scènes de violence. Dieudonné et Les Productions de la Plume se désolidarisent totalement de cette brutalité. Ce débat était organisé en vue d’exposer les idées des deux parties dans un souci de réconciliation ou en tous les cas, d’échange. Les événements ont tourné dans un tout autre sens. Cette vidéo (non montée) est mise en ligne uniquement pour des raisons évidentes de transparence.»

Avec une dérision certaine, Dieudonnée utilise à bon escient le buzz perpétré par la violente rixe entre les deux protagonistes du jour afin de valoriser son site. Dans le coin gauche Alain Bonnet dit Alain Soral, idéologue d’extrême droite antisémite, condamné à plusieurs reprises pour «incitation à la haine raciale» ou «apologie de crimes de guerre et contre l’humanité». Dans le coin droit: Daniel Conversano qui se définit comme « écrivain nationaliste de gauche », « créateur de contenu web patriote et européaniste » un pamphlétiste suivi par plus de 11 000 personnes sur les réseaux sociaux. Rien à dire, c’est du haut niveau.

La cloche retentit, les combattants se situent de part et d’autre d’un arbitre à l’oeil rieur. L’immigration est le pire des maux, les arabes ne sont pas vraiment des français. Bien sur que si, ils ne sont pas blancs mais sont très gentils. Tout le monde est d’accord avec moi, les arabes sont un problème. Silence petit merdeux ! Une fois de plus le niveau tutoie les astres et se confond avec les plus grands discours des trois derniers siècles.

Soudain tout dégénère sans que personne ne sache vraiment pourquoi, un enchainement gauche-droite-gauche permet à Soral de prendre l’ascendant psychologique sur son adversaire, emportant un morceau de lèvre inférieure par la même occasion. Conversano refuse de s’avouer vaincu, réitère ses provocations et récolte un low-kick dans le foie, parfaitement exécuté au passage, suivi d’une nouvelle gauche fulgurante. Nous saluerons la maîtrise de l’arbitre qui s’est reposé sur son service d’ordre, sans utilisation de l’assistance vidéo. Ne faisons pas l’apologie de la violence, une émission n’aura jamais aussi bien porté son nom.

 

Alexis THIBAULT

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s