Steep, pour des skieurs, par des skieurs.

steeeep

Sorti le 2 décembre 2016 sur PC, PS4 et Xbox One, Steep est un jeu de sports extrêmes en monde ouvert, développé par Ubisoft Annecy. S’il divise la critique, il renouvelle intelligemment la vieille tradition des jeux de glisse.

Les bourrasques s’intensifient, la fatigue commence à s’installer. Hors d’haleine et les skis fermement accrochés au sac à dos, vous parvenez à vous hisser au-delà de la petite crête formée par le vent. C’est alors qu’elle se révèle enfin. La voici, la ligne parfaite. L’objet de ces heures de randonnée, à braver le froid et le vertige. Jamais un jeu ne nous avait autant fait ressentir les sensations qu’il prétend reproduire. Steep est un titre précieux, une idylle aux amoureux de la montagne et le manifeste du talent d’Ubisoft Annecy à élaborer un monde ouvert aussi riche que captivant.steep

Sports extrêmes

D’entrée de jeu, Steep vous lance sur les pistes et sous-bois du Massif du Mont Blanc. À la simple pression d’une touche, vous pouvez alterner entre les quatre sports mis à votre disposition : ski, snowboard, wingsuit et parapente. Malgré ce que l’on pouvait craindre, les quatre disciplines ont reçu le même soin de la part des développeurs et proposent chacun une prise en main différente, renouvelant ainsi constamment le gameplay. On préférera le ski pour la vitesse et la maniabilité, et le snowboard pour les tricks. La wingsuit facilite quant à elle les déplacements à travers les différents pics du massif, alors que le parapente se prête merveilleusement bien à la dérive contemplative.

Tout amateur vous l’admettra volontiers, le ski est un sport d’ego, un élément bien compris par les équipes d’Ubisoft. Vous pouvez à tout instant revoir votre dernière descente, chacune de vos actions étant « filmée ». Cette fonctionnalité hautement addictive vous fera perdre plusieurs heures à analyser sous tous les angles chacun de vos mouvements au ralenti. Cerise sur le gâteau, une touche vous permet de basculer en tout temps à une caméra GoPro, saisissante de réalisme.

Une expérience grisante

L’exploration est le véritable moteur de la progression dans Steep. Le joueur peut à tout moment scruter les environs avec ses jumelles pour repérer des drop zones, débloquant ainsi les différentes épreuves. Cela vous permet aussi de vous téléporter à n’importe quel endroit de la carte sans aucun temps de chargement. Ni arcade ni simulation, le gamplay de Steep peut dérouter lors des premières heures. Si la prise en main est immédiate, on se retrouve trop fréquemment à pester contre l’inconsistance des réactions du personnage face au terrain, la faute à une jauge de « force G » trop erratique. On ne saura pour autant bouder notre plaisir tant les sensations de glisse sont bien présentes. Le personnage dispose d’un vrai poids, ce qui évite cette impression de flottement, problème récurrent des jeux du genre. Pour ce qui est des tricks, on retrouve le même équilibre entre réalisme et extravagance, malgré un système de scoring assez aléatoire. Le tout reste très satisfaisant, et on prend facilement plaisir à enchaîner les corks, rodeos et autres Lincoln Loops. Le jeu a la très bonne idée de récompenser les différents types de riding : un amateur de cliff jumps et de terrain accidenté gagnera autant d’expérience qu’un rider plus technique et prudent.

In tartiflette we trust

Ce n’est toutefois ni dans cette course aux points, ni dans les challenges nombreux bien que répétitifs que réside l’intérêt de Steep, mais dans son terrain de jeu, gigantesque et poétique. Du charme des petits villages enfouis sous la poudreuse aux falaises rocailleuses casse-cous, la passion et l’amour du studio pour la montagne transparaissent à chaque virage. Passé maître dans l’art des jeux à monde ouvert, Ubisoft (Assassin’s Creed, Watch Dogs) propose une expérience originale et loin des gimmicks du jeu vidéo moderne. Avec Steep, Ubisoft vous fait oublier que vous êtes entrain de jouer à un jeu vidéo, un exploit de plus en plus difficile à accomplir en 2017.

Emilien Maubant

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s